Mike Rodriguez, en digne fils de son père

Mike Rodriguez, en digne fils de son père

Dans la famille on connaissait Bernard, le père, il y a désormais le fils, Mike veut suivre les traces de son père, mais pas de la même manière.

Nom : Rodriguez
Prénom : Mike
Né le : 3 juin 1992 à Marseille
Situation de famille : En couple
Profession : Agent administratif au Conseil Départemental
Première licence : A Aubagne en débutants.
Joueurs qui l’ont marqué : Jordan Ayew, capable de dribbler tout le monde, un super mec en plus. L’autre c’est Naïm Sliti, je suis content pour lui qu’il éclate à la CAN.
Entraîneurs qui t’ont marqué : Bernard Rodriguez, même si ce n’était pas mon père. Je ne pense pas qu’il y ait quelqu’un de meilleur tactiquement dans la région. Sa grande gueule lui a souvent porté préjudice mais il est exceptionnel. L’autre c’est Mr .Capponi, lorsque j’étais en première année d’U13 à l’OM. C’est lui qui m’a donné le plus de plaisir avec des séances d’entrainement d’une rare intensité.
Mike est encore Benjamin lorsqu’il est repéré par l’OM, il y va en U12, il prend du plaisir avec Eric Thiery en 14 Fédéraux mais quitte le club à la fin de la saison à cause d’une croissance trop rapide qui lui a valu 1 an d’arrêt à cause de problèmes aux genoux, le haut niveau s’éloigne.
Il reprend contact avec le ballon à l’ASPTT Marseille en 15 ans Ligue, sous la houlette de Franck Borrelli.
A dix-sept ans il rejoint le SMUC et Johann Piccamiglio pour deux ans de plaisir, ses meilleures années selon lui.
Lorsqu’il arrive senior il décide de jouer en corpo à l’ASPTT où il retrouve Franck Borrelli actuel entraineur adjoint des U17 Nationaux de l’OM.
C’est décidé Mike sait ce qu’il doit faire dans le football, éducateur. « J’ai toujours aimé analyser mes matchs et les matchs à la télé, à 11-12 ans je travaillais déjà tactiquement avec un tableau et des jetons, mon père m’a transmis la fibre ».
Il commence à l’ASPTT en 15 pré-excellence, puis en U19 pré-excellence ou il finit 2ème la saison dernière avant de rejoindre son mentor au SMUC, Johann Piccamiglio, toujours en U19 mais Excellence cette fois-ci.
Le projet de formation du SMUC l’a séduit, il se sent bien dans ce club familial qui correspond à ses valeurs de respect, de solidarité, d’entraide.
Mike a compris que s’il voulait continuer dans cette voie il devrait obtenir des diplômes. Il vient de passer le CFF3 et entend bien le certifier bientôt avant de s’inscrire dans les 2 ans au BMF.
Son objectif est simple : « Je veux transmettre un maximum de valeurs, donner du plaisir aux jeunes, les faire progresser, leur parler d’animation avant d’aborder les schémas de jeu. Si je réussi 1/10 de ce qu’a fait mon père je serais satisfait, les gens me parle beaucoup de lui, moi je fais mon bonhomme de chemin et je sais que je progresse tous les jours au contact de tout le monde ».

Des infos à faire passer ?

Contactez-nous

Cagnotte

Footamat.info ne fonctionne pas sans vous. Aidez-nous à relater de l'actualité du football amateur dans le sud en participant à notre cagnotte.

 

Participer à la cagnotte en ligne
Si vous souhaitez être partenaire et diffuser votre publicité ci-dessous, contactez-nous en cliquant ici

Publicité

Le calendrier de nos publications

février 2017
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728